VOS ENJEUX … NOS SOLUTIONS

La SATT Aquitaine Science Transfert valorise les résultats de recherche de sa région !

SOLUTION | VALORISATION DE LA RECHERCHE | épisode #1 | par Maryvonne Haslé de La Gazette du Laboratoire | 22 Juin 2021

La SATT Aquitaine Science Transfert est la Société d’Accélération du Transfert de Technologies de la région Nouvelle Aquitaine. Trait d’union entre les entreprises et la recherche publique, elle est la filiale commune de Bpifrance et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche publique du territoire aquitain. Sa mission est la valorisation économique des inventions des chercheurs de la région.

146 projets détectés, 17 projets engagés en maturation, 429 contrats de recherche partenariale signés, 5 start-up créées et 14 en incubation (chiffres 2020).  La SATT Aquitaine a su résister à la crise sanitaire !

Créée en juillet 2012, la SATT Aquitaine valorise aujourd’hui un territoire d’excellence en matière de recherche (Santé, sciences de l’ingénieur, filières vertes, énergie-chimie) comprenant 5 000 chercheurs, 3 000 doctorants, 145 laboratoires et 18 plateformes de technologies.

La SATT a été dotée de 48 millions d’euros sur 10 ans de 2012 à 2022. Dans la chaîne de l’innovation, elle est le premier acteur à prendre des risques financiers à un stade aussi précoce des inventions.

 

Ses missions sont de :

- Protéger et valoriser les inventions issues des travaux des chercheurs publics néo-aquitains 

- Accélérer le processus de valorisation socio-économique des inventions, depuis la déclaration d’invention des chercheurs jusqu’au transfert de la technologie, du procédé, du service, du logiciel à une entreprise tierce ou à une entreprise créée par les chercheurs eux-mêmes.

Basée à Talence, Pau et La Rochelle, une équipe de 48 collaborateurs anime Aquitaine Science Transfert.

Outre son activité de valorisation par le transfert aux entreprises, elle assure aussi la négociation des collaborations de recherche (partenariats) pour les chercheurs aquitains (12 M€ de prise de commande par an).

 

Transférer et valoriser

Le but d’Aquitaine Science Transfert est de détecter les futures innovations dans les laboratoires, d’investir dans la propriété intellectuelle et la maturation de la technologie jusqu’à la preuve de concept, et enfin de licencier cette technologie brevetée aux entreprises, qui en assureront la commercialisation.

Trois voies de valorisation s’offrent à une invention d’un chercheur :

- Permettre la création d’une start-up et la création d’emplois et de richesse en région,

- Signer une licence d’exploitation avec une entreprise pour lui permettre de lancer un produit, un procédé ou un service

- Collaborer avec une entreprise pour l’aider à développer son innovation

 

Dans cette optique, la SATT propose 3 services :

La valorisation et la protection des résultats de recherche

Evaluation de la maturité technologique, du potentiel de marché, protection de la propriété intellectuelle, négociation de la licence avec les entreprises…

La négociation des contrats de recherche partenariale

Evaluation du partenariat, analyses des risques technico-économiques, juridiques, négociation des contrats, conseils…

La valorisation des compétences

Promotion des compétences scientifiques, aide montage des projets collaboratifs…

 

La SATT lance régulièrement des appels à projets thématiques vers les chercheurs, entrepreneurs et entreprises. Celui en cours, un appel à projets Santé, est destiné aux chercheurs et personnels de recherche rattaché à un laboratoire de recherche publique aquitain pour détecter des inventions concernant le développement de molécules thérapeutiques, le repositionnement de médicaments ou l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques. Vous avez jusqu’au 31 octobre 2021 pour déposer vos projets sur le site internet !

 

L’incubateur chrysa-link

Etudiant, doctorant, entrepreneur débutant ou confirmé ? Un besoin de travaux de recherche pour créer un projet d’entreprise ?

En juillet 2020, la SATT Aquitaine a officiellement baptisé son incubateur de start-up deeptech, chrysa-link, financé par l’Etat à travers le Secrétariat général pour l’investissement et par le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, à hauteur de 1,5 million d’euros pour une période initiale de deux ans. Il favorise la création de start-up fondées sur des technologies de rupture, promises à des marchés à fort potentiel.

Les projets incubés à chrysa-link bénéficient de la capacité d’Aquitaine Science Transfert d’investir dans leur maturation, afin d’aboutir à une première preuve de concept. Seules conditions : être adossé à la recherche publique, être innovant et basé sur le territoire aquitain.

La sélection des projets passe par un jury qui se réunit plusieurs fois par an.

AST accompagne le processus de création de la start-up deeptech, entre 18 et 21 mois avant la création. Sa méthode mixe accompagnement, formation et coaching, pour fournir au futur entrepreneur les outils indispensables au développement de la start-up.

Le projet incubé peut ainsi bénéficier des 5 ateliers obligatoires du pack Start-up Action Boost.

Il dispose d’un budget de 20 000 euros max, remboursable, permettant de financer et d’accéder aux prestations indispensables pour le lancement d’une start-up.

Une fois mature, la start-up pourra bénéficier d’autres accompagnements financiers.

Parmi les pépites accompagnées, la plus connue est aujourd’hui TreeFrog Therapeutics, dans laquelle la SATT a investi 1,2 M€.

TreeFrog Therapeutics, une des success-stories de la SATT Aquitaine, a reçu en 2020 le Prix Galien MedStartup à Boston (USA), pour son projet C-Stem dans la catégorie « Industrie de la biopharmacie » pour la production de cellules souches pluripotentes humaines induites (hiPSC). Son objectif est de soigner des maladies comme Parkinson par les thérapies cellulaires (remplacer des cellules malades par des cellules viables). Depuis 2018, ils ont levé 10 millions d’euros. Une prochaine levée de fonds d’environ 50 millions d’euros est en cours !

Forte de ses atouts, la SATT Aquitaine Science Transfert s’est donné des objectifs ambitieux, avec 4 piliers stratégiques, pour l’horizon 2025 :

· Impliquer 25 % de chercheurs aquitains dans une action de valorisation (17 % actuellement)

· Maintenir son niveau de prise de commande en recherche partenariale à 12 M€

·  Viser la mise sur le marché de 60 produits, services et procédés issus de transfert technologiques (40 actuellement)

· Être la 1ère SATT à atteindre l’équilibre financier.

 

« Plus que jamais, l’équipe de la SATT Aquitaine Science Transfert reste engagée auprès des chercheurs néo-aquitains, des établissements de recherche et des institutions de notre région pour continuer de faire émerger l’innovation deeptech », conclut Maylis Chusseau, Présidente d’Aquitaine Science Transfert.

Pour en savoir plus : www.ast-innovations.com