VOS ENJEUX … NOS SOLUTIONS

Vers une approche plus durable du numérique avec HyDATA

SOLUTION | PRATIQUES PLUS RESPONSABLES | épisode #5 | par Estelle Bouillard de La Gazette du Laboratoire | 14 Septembre 2021

Du fait de la numérisation croissante des activités, les datacenters et les systèmes d'information et de communication représentent une part grandissante de la consommation d’électricité, mais également des émissions mondiales de gaz à effet de serre. La réduction des émissions repose sur plusieurs volets, comme l'efficacité énergétique ou le recours aux énergies renouvelables. 

HyDATA s'intéresse à cette deuxième option, et plus particulièrement au remplacement des générateurs diesel utilisés en cas de panne d'alimentation en énergie électrique, généralement issue du réseau d'électricité.

Des piles à hydrogène peuvent en effet remplacer ces générateurs diesel et ne produire que de l'eau. Aucune émission de gaz à effet de serre directe n'est alors réalisée si l'hydrogène est produit à partir d'énergie propre. Le lancement officiel a été fait le 7 juillet 2020 en présence de tous les partenaires dans les locaux de TRINAPS, où le démonstrateur est implanté.

L'université de Franche-Comté, H2SYS, MAHYTEC, TRINAPS et le datacenter Extendo, unissent leurs forces au service de l'innovation et travaillent ensemble pour réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce à l'hydrogène. Les partenaires travaillent à la réalisation de deux démonstrateurs, dont l'objectif est de vérifier la faisabilité en conditions réelles d'une telle application. Un premier démonstrateur vise à valider ce concept d'alimentation d'une baie faible densité par une pile à hydrogène, puis un second démonstrateur permettra de passer à l'échelle avec une baie haute densité, et une autonomie allant jusqu'à 48h. Dans ce second démonstrateur, installé dans le datacenter Extendo à Belfort, un système combinant plusieurs piles à combustibles permettra d'assurer la fiabilité de l'ensemble ainsi que la maximisation de la durée de vie du système.

Le projet combine les compétences de 4 partenaires de Bourgogne Franche-Comté :

  • H2SYS, un concepteur de générateurs électriques à hydrogène, qui fournit les piles à hydrogène.
  • MAHYTEC, qui offre des solutions de stockage d'énergie grâce à l'hydrogène et fournit les réservoirs d'hydrogène.
  • TRINAPS, un spécialiste en télécommunication et réseaux et opérateur du datacenter EXTENDO à Belfort où les démonstrateurs sont installés.
  • L'Université de Franche-Comté (UFC) à travers l'Institut FEMTO-ST (CNRS, ENSMM, UFC, UTBM) et l'UAR FCLAB, qui est en charge de la coordination du projet et de la supervision et gestion du système.
  • Le projet HyDATA est également soutenu par le pôle Véhicule du Futur.

La première phase du démonstrateur, intégrant une baie informatique alimentée par le générateur hybride à hydrogène conçu pour le projet, a fait l'objet d'une démonstration en Mars 2021. Cet ensemble a permis de valider le bon fonctionnement et les performances en vue d'une reprise instantanée de l'alimentation électrique des serveurs en cas de panne soudaine du réseau électrique.

Les partenaires d’HyDATA ont réalisé un démonstrateur permettant d’alimenter, de façon autonome jusqu’à 48 heures, une baie de serveurs informatiques. Ce démonstrateur a permis de valider la faisabilité technique et les performances de ce concept, tout en assurant la continuité d’alimentation des serveurs sans impact sur leur fonctionnement en cas de perte du réseau électrique. Forts de ce premier succès, les partenaires travaillent d’ores et déjà sur la phase suivante du projet en raccordant directement le système hydrogène au datacenter EXTENDO. Cette phase permettra de monter en puissance tout en gagnant en compacité, l'objectif étant de disposer d’un système entièrement autonome, proposant des fonctionnalités avancées et qui puisse être implanté en extérieur.

Schema HyDATA

Pile à hydrogène H2SYS

Photo du premier démonstrateur

Réservoirs Mahytec basse pression

Robin ROCHE, coordinateur du projet HyDATA : “En joignant nos forces autour d’un même projet fédérateur, et grâce au soutien de BPI France, de la Région Bourgogne Franche-Comté et du Pôle Véhicule du Futur, nous avons montré encore une fois qu’une collaboration entre startups, PME et universités peut mener rapidement à des innovations contribuant aux défis sociétaux, ici liés au climat et au numérique. Nos travaux actuels nous permettent déjà d’envisager avec ambition les suites industrielles de cette première démonstration.”

Le projet va durer 18 mois, il reste encore 6 mois à HyDATA pour travailler sur les solutions de décarbonisation du numérique.

 

Pour en savoir plus : https://projects.femto-st.fr/hydata/