VOS ENJEUX … NOS SOLUTIONS

Des données et images de précision pour accélérer la recherche clinique !

SOLUTION | BIG DATA | épisode #4 | par Maryvonne Haslé de La Gazette du Laboratoire | 31 Août 2021

MEDEXPRIM, société toulousaine, créée des ponts entre les hôpitaux et sociétés pharmaceutiques pour accélérer la recherche clinique, en transformant les données brutes du monde réel des hôpitaux en jeux de données de qualité réglementaire composés de données cliniques et d’imagerie. Elle propose des solutions sur-mesure à ses clients européens et internationaux.

Utiliser les données cliniques et d’imagerie pour faire avancer la recherche clinique et aller vers la médecine de précision : voilà le pari de Medexprim et de son équipe de passionnés !

 

Sans équivalent en Europe

La fondatrice, Karine Seymour a décidé de créer Medexprim, spin-off du CHU de Toulouse, fin 2015. Avec l’aide de Romain Cazavan, expert des systèmes informatiques hospitaliers arrivé en 2018, aujourd’hui président de Medexprim, ils conçoivent des entrepôts de données de santé et des Data Lakes avec la possibilité d’extraire les données pour constituer des cohortes au service de la recherche clinique, dans le respect du RGPD.

Disposant de bureaux à Toulouse-Labège et à Paris, l’équipe se compose de 25 personnes avec des profils d’ingénieur biomédical, ingénieur informaticien, ingénieur data scientifique, DPO (data protection officer).

Sans équivalent au niveau européen, Medexprim a développé des logiciels pour construire des bases de données à destination de projets de recherche du secteur académique et du secteur industriel.

Fondatrice et chef de l'innovation de Medexprim

Président de Medexprim 

Une activité dense sur 3 secteurs

Pour développer de nouveaux traitements, sélectionner les bons patients et évaluer la réponse au traitement, les sociétés pharmaceutiques ont besoin d’une grande quantité de données du monde réel.

Medexprim agit comme intermédiaire entre ces deux mondes pour :

- Sourcer les données (données imagerie, données cliniques, biologie, rapports de radiologie, notes d’oncologie…) auprès du réseau de partenaires hospitaliers européens et de partenaires internationaux.

- Transformer les données brutes des hôpitaux en ensembles de données homogènes de haute qualité : sélectionner, extraire, anonymiser, harmoniser, curer, enrichir et acheminer de grande quantité de données.

- Mettre en place le cadre technique, légal et contractuel entre les acteurs du projet.

 

Le patient concerné doit être informé et consentir à l’utilisation de ses données dans le cadre d’un programme de recherche spécifique.

Medexprim a développé différents outils :

 Une suite logicielle ETL (extraire, transformer, charger), avec une méthodologie spécifique adaptée aux données des hôpitaux. La société a contractualisé avec une trentaine d’hôpitaux et centres de santé partenaires en Europe, soit 5 à 6 millions de patients potentiels, dont 20 000 patients pour le cancer. La suite logicielle peut se connecter au HIS, au PACS et à d’autres sources de données hospitalières.

Une plateforme R-WIDE collaborative européenne permettant de consolider, organiser, structurer et enrichir l’imagerie et les données pour générer des preuves de qualité réglementaire.

Une plateforme cloud HDS avec une sécurisation supérieure aux normes européennes, dans l’optique d’une relation de confiance avec les hôpitaux et les clients. Elle est hébergée chez un partenaire spécialisé dans le stockage de données.

 

Les usages :

- Données pour l’efficacité des essais ; évaluation précoce des essais cliniques, identification des patients, recrutements, optimisation des cohortes et bras de contrôle…

- Développement de Biomarqueurs d’imagerie

- Données pour les stratégies de remboursement et de commercialisation.

Par ailleurs, Medexprim construit et enrichit des Data Lakes multicentriques et multiomiques par maladie.

Côté partenariat, Karine Seymour, aujourd’hui chef de l’innovation, est coordinatrice technique du consortium européen ChAImeleon, d’une durée de 4 ans et rassemblant 18 hôpitaux européens, pour la création de 4 Data Lakes pour 4 cancers : poumon, sein, colorectal, prostate. Extraction, curation, harmonisation, anonymisation des données, seront assurées par Medexprim qui a créé une plateforme cloud dédiée. Parmi les avantages de ce dispositif – qui s’insère dans le Plan Innovation Santé 2030 du gouvernement visant à faire de la France le leader européen des essais cliniques – signalons un délai de recrutement des patients et des coûts réduits pour toutes les phases des essais cliniques.

La Medexprim Suite™ permet de sélectionner, extraire, anonymiser, harmoniser, curer, enrichir et acheminer de grande quantité de données cliniques et d'imagerie à des fins de recherche clinique.  

 

Pour les fournisseurs de soins de santé, Medexprim a construit une relation de confiance et de collaboration avec les hôpitaux, en leur fournissant des outils pour les flux de données et l’exploitation des données d’imagerie médicale, toujours avec un cadre légal.

Ces partenariats avec les fournisseurs de soins permettent de concevoir des entrepôts de données :

- Soit ils sont créés au sein-même des hôpitaux, à qui Medexprim fournit les outils adaptés,

- Soit Medexprim constitue l’entrepôt de données sur sa propre plateforme à partir de données transmises par les hôpitaux et laboratoires. Les clients pourront s’y connecter pour travailler.

Par ailleurs, Medexprim va développer des classifieurs, afin de classer le patient en fonction de la réponse au traitement, selon son type de cancer et son stade.

Enfin, pour les entreprises d’imagerie IA, logiciels de diagnostic et de pronostic, la société toulousaine propose ses outils précités, toujours dans un cadre sécurisé et réglementaire.

 

Vers l’international !

Medexprim a développé des partenariats aux USA, Asie et Amérique du sud dans cette optique. La loi du pays concerné est appliquée concernant les données sourcées et leur protection.

Forte de ses atouts, Medexprim a des projets : créer des Data Lakes par type de maladie au niveau européen, doubler son effectif et être davantage présente en Europe. La société toulousaine prévoit en 2022 l’ouverture d’autres filiales en Espagne, Italie, Allemagne et Angleterre et aux USA (2023) Toujours dans une optique de service auprès des mondes académiques et industriels !

©Copyright : Medexprim